Construction d’un ensemble immobilier de 49 logements à Amblainville

49 logements Amblainville
49 logements Amblainville

Programme : 49 logements
Localisation : 55 rue Nationale, Amblainville 60110
Maître d’ouvrage : Corem Promotion
Architecte : Bléas & Leroy
Mission : Conception en cours
Equipe projet : J.M. Le Denmat (MOEX), Synapse ing. (thermique), Urbacite (fluide, vrd), Cobat (structure, EG)
Superficie : 3.050 m² SP
Cout : 4M€
Crédit image : B&L

49 logements Amblainville
49 logements Amblainville

habitatInter-2
habitatInter-3

Construction d’un ensemble immobilier de 49 logements à Amblainville

Le présent projet consiste en la construction d’un ensemble de 49 logements collectifs sur le site de l’ancienne Société de Décoration et de Moulage, à Amblainville.
Implanté en centre-bourg, le projet occupe pleinement la parcelle afin de proposer un seul et même espace à vivre avec une volonté de densification, relativement rare dans les communes rurales. Dans la mesure du possible en accord avec les différents acteurs, l’agence a réussi à créer un petit fragment d’urbanité formé d’habitations de qualité dans le village. En outre, l’articulation paysage/urbanisme, s’appuyant sur une étude du territoire, a été le centre de la réflexion architecturale. Un dialogue paysager durable avec le village.

L’accès au site se fait depuis la rue Francoeur, non loin de la rue principale d’Amblainville au trafic important. Pour se protéger de l’environnement immédiat, le projet se créé comme une masse organisée autour d’une cour fermée, évoquant les cours de ferme.
Ce projet se découvre depuis une cour accueillante et intime, préservant les occupants. On assiste à une progression de l’espace public, à semi-public et privé, rappelant le tissu rural. Les formes bâties traditionnelles sont reprises et déclinées avec jardins et terrasses. L’enjeu était qu’ils puissent profiter d’un ensoleillement maximal et de perspectives. Le programme se distingue des bâtis environnants, en donnant aux différents volumes simples, une apparence visuelle précise. Faisant écho à la matérialité du tissu local, le projet propose de nombreuses façades en terre cuite dialoguant avec des façades blanches contemporaines.